dimanche 16 janvier 2011

Installation de nichoirs pour oiseaux

Les nichoirs de mon deuxième jardin sont installés. Je suis maintenant fort impatient de voir le résultat.



Les nichoirs ont été installés :
  1. Sur des arbres, dans un endroit calme (partie boisée du jardin)


  2. A 2 mètres du sol pour les nichoirs à mésanges et rougegorge, à plus de 4 mètres pour le nichoir de la Chevêche d’Athena.

  3. Avec une barrière à chats autour du tronc


  4. Le trou d’envol a été orienté au sud-est, à l’opposé des vents dominants

Vous avez jusqu’à la fin de l’hiver pour installer des nichoirs et avoir la chance de profiter de l’envol des nichées au printemps.

jeudi 6 janvier 2011

Aménager son jardin en préservant les forêts et la biodiversité : 2011, année internationale de la forêt

L’Année internationale de la forêt sera lancée officiellement le 24 janvier 2011.
Ce sera l’occasion de sensibiliser et de renforcer les initiatives visant à gérer, conserver et développer tous les types de forêts, y compris les arbres hors forêts.

Au jardin, le bois est présent partout, du cabanon de jardin à la table en passant par la terrasse, de l’arbre à la haie d’arbustes jusqu’au tas de bois destiné à se chauffer.

Le jardinier a donc un rôle et un impact immense sur les forêts, les arbres et la faune.


Partie boisée de mon jardin - Pigeon

L’utilisation du bois au jardin

Le bois est très souvent utilisé au jardin : terrasse, cabanon, manche des outils, tuteurs…

Pour nos achats, préférons du bois local durable, qui ne nécessite pas de traitements ou bien du bois tropical certifié par le label FSC (Forest Stewardship Council).

Une source de nourriture

Isolés, en haies ou en bosquets, les arbres sont une source de nourriture pour de nombreux animaux. A condition bien sûr de bien les choisir. Pour un jardin nourricier, choisissez des espèces variées et locales ! Les oiseaux apprécieront par exemple les baies (Prunellier, Cornus Mas, Fusain d’Europe…).


Partie boisée de mon jardin - Pic vert-

Un habitat pour de nombreuses espèces vivantes

Les arbres indigènes des jardins sont des refuges pour de nombreux animaux. Ils procurent des abris pour la reproduction ou l’hibernation.

Les indispensables : un tas de bois mort ou arbres morts

En laissant un tas de bois dans mon jardin, j’offre un biotope particulièrement intéressant pour la biodiversité. Le bois mort abrite et protège de nombreux animaux.

Un tas de bois sert de refuge au hérisson, nourrit des oiseaux, ainsi que d’autres mammifères, et se révèle être indispensable pour les insectes (notamment les coléoptères) et les champignons.
Consciente de l'importance du bois mort, quelques villes le conservent dans leurs jardins et adoptent une gestion écologique de ces milieux.

A découvrir :

Ecosia : vous pouvez utiliser pour vos recherches sur le web le moteur de recherche Ecosia. Un moyen très simple et gratuit de protéger la forêt. Chaque recherche permet de sauver 2 m² de forêt tropicale.

protegelaforet.com : le site des solutions du quotidien pour préserver la forêt

samedi 1 janvier 2011

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...