samedi 7 février 2009

Inviter les abeilles dans son jardin



Devenue un symbole, l'abeille joue un rôle essentiel dans la préservation de la biodiversité, en participant à la pollinisation des plantes cultivées.

La pollinisation se fait à 80 % par les insectes pollinisateurs.

La restauration d’espaces favorables aux abeilles est donc aujourd’hui un élément important pour sauvegarder la biodiversité.

Chacun peut agir dans son jardin et obtenir un jardin favorable aux abeilles, il convient de diversifier la végétation et de choisir des espèces mellifères de fleurs, d’arbustes et d’arbres (base de chaînes alimentaires).

Il convient également, bien entendu de proscrire tous les pesticides.

Les floraisons doivent se poursuivre sans discontinuer au cours de l’année entre le printemps et l’automne.

Certains arbres sont très attractifs pour les abeilles, c’est le cas du robinier. Le pollen de ces fleurs produit un miel de grande qualité. On trouve également le tilleul et le châtaignier.
Tous les arbres fruitiers sont intéressants pour les abeilles particulièrement les cerisiers et les pommiers. Les pruniers pour leur floraison hâtive.

Pour tous les fruitiers, l’abeille exerce une fonction importante en termes de pollinisation. En l’attirant vous récolterez plus de fruits.

Le choix d’une haie est également déterminant. Il est préférable de choisir des haies qui fleuriront de manière progressive au fil du printemps. On peut par exemple planter un prunellier, aubépine, pyracantha. Le laurier cerise et le troène ont une floraison qui attire également les abeilles.

Les plantes aromatiques sont précieuses, je vous conseille le romarin, la lavande, le thym et la sarriette mais aussi l’aneth, l’angélique, la mélisse et la sauge.





Pour attirer les abeilles dans votre jardin, choisissez des fleurs mellifères : les asclépiades et le solidago, les asters, le nepeta, caryopteris, bruyère, centaurée, giroflée, primevère, souci, tanaisie , camomille, achillée millefeuille, millepertuis, mauve, phacélie, sédum…

Enfin laissez s’installer dans un espace des fleurs sauvages qui sont souvent plus utiles aux abeilles que les plantes horticoles : trèfle blanc, pâquerettes, pissenlits, lotier… Le lierre est aussi intéressant car il fleurit à l’automne, sa floraison intervient à un moment où le nectar se fait rare et lorsque les abeilles se préparent à l’hivernage.



En plantant des plantes mellifères, le jardin peut redevenir un véritable lieu d’échange entre l’abeille et l’homme.


Du nectar pour les abeilles au jardin de mars à octobre :

. Pissenlit > Mars, avril, mai, juin, juillet
. Prunellier > Mars, avril, mai
. Cerisier > Mars, avril
. Pâquerette > Mars, avril, mai, juin
. Primevère > Mars, avril, mai, juin
. Pommier > Avril, mai
. Giroflée > Avril, mai, juin, juillet
. Sarriette > Avril, mai, juin, juillet, août, septembre
. Robinier > mai, juin
. Romarin > Mai, juin
. Trèfles > Mai, juin, juillet, août, septembre
. Lotier > Mai, juin, juillet, août, septembre
. Nepeta > Mai, juin, juillet, août, septembre
. Troène > Juin, juillet
. Asclépiades > Juin, juillet, août
. Lavande > Juin, juillet
. Souci > Juin, juillet, août, septembre, octobre
. Tanaisie > Juillet, août
. Centaurées > Juillet, août, septembre
. Phacélie > Juillet, août, septembre
. Bruyères > Juillet, août, septembre
. Sauge > Juillet, août, septembre
. Verge d’or > juillet, août, septembre, octobre
. Caryoptéris > Août, septembre
. Aster > Août, septembre, octobre
. Lierre > Septembre, octobre
. Sedum > septembre, octobre

1 commentaire:

Au Bois des Biches a dit…

Ouf! J'ai de tout et enfin je sais pourquoi je cultive et entretien avec amour ce que d'aucuns appellent des "mauvaises herbes" et que moi je nomme des "simples".
il faut dire, tout de même que la tanaisie et la mélisse sont parfois franchement gonflées...
Bon dimanche
PP

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...