samedi 21 avril 2012

Protéger les batraciens au jardin

Les grenouilles, crapauds, tritons disparaissent… Agissons.

Toutes les espèces de batraciens sont aujourd’hui menacées en France, certaines sont au bord de l’extinction.
Les deux tiers des zones humides ont disparu en France depuis le début du siècle. Les zones humides continuent actuellement à disparaître au rythme d’environ 10 000 hectares par an.




5 gestes simples au jardin pour agir :  
  1. Aménager une mare ou un bassin dans son jardin. Ils abritent un écosystème propre, riche et précieux.
  2. Aménager un tas de bois : En laissant un tas de bois dans mon jardin, j’offre un biotope particulièrement intéressant pour la biodiversité. Le bois mort abrite et protège de nombreux animaux.
  3. Aménager un tas de pierre : il constitue un refuge précieux dans un jardin écologique
  4. Semer une prairie fleurie à côté du bassin : Une prairie de quelques mètres carrés constitue un écosystème favorable au développement de la faune.
  5. Préserver la qualité de l’eau des zones humides en arrêtant d’utiliser des pesticides. Les rivières françaises regorgent de pesticides. De très nombreuses études montrent que 90% des cours d’eau contiennent des traces de pesticides, dans des proportions parfois préoccupantes.

 Pour aller plus loin :

5 commentaires:

toile de paillage a dit…

C'est vrai que s'occuper de son jardin ne suffit pas, la nature elle même mérite que l'on s'y attarde et la protège, bonne initiative cet article, merci!

joe a dit…

Super article pour nos amies les grenouilles !!

Paul Bourdette a dit…

Merci pour ces infos. Est-ce qu'il y a des choses qu'on paysagiste peut faire aussi pour aider le jardin avec tout cela? Je crois que je vais utiliser ces idées.

kinekelly a dit…

Dans notre région, on les aide à traverser la route!

Baptiste a dit…

Magnifique cet article !

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...