lundi 10 mai 2010

Les maux de la biodiversité au jardin

Certaines pratiques au jardin ne favorisent pas la biodiversité et ont des conséquences négatives sur l’environnement.

Voici des maux et des remèdes :

  1. La surabondance des thuyas et des lauriers. Ils sont présents dans les ¾ des jardins.
    Résumé des symptômes en quelques mots : Uniformité du paysage, haies inhospitalières pour les animaux, les déchets de taille sont inutilisables, forte sensibilité aux maladies, protège mal du vent.


    Thuya, Laurier, je vous hais !

    Une haie champêtre et diversifiée est à privilégier parce qu’elle constitue un refuge et apporte de la nourriture à de nombreux animaux.

  2. Le duo « stérilisant » : le syndrome hebdomadaire de la tondeuse (coupe rase) couplé d’un désherbage sélectif.
    Cette pratique engendre une extrême pauvreté animale et végétale. De très nombreux remèdes existent… il suffit notamment de se reposer en espaçant les tontes puis de profiter de la beauté et de la diversité des fleurs qui apparaissent ou bien diminuer la surface de tonte par un massif ou une prairie fleurie.

  3. « Beaucoup de jardins sont composés de fleurs doubles stériles et de plantes non indigènes. Elles sont souvent pour nous parfaitement inutile.
    Nous souhaiterions des plantes mellifères qui apportent du nectar et du pollen. D’avance merci".
    Les maux des butineurs (abeilles, bourdons...)

  4. Les mots qui terminent par cide n’arrangent pas notre affaire. Pesti et insecti ne sont pourtant pas incontournables.

    Ils existent de nombreuses solutions alternatives simples et efficaces :
    . Eviter le développement des « mauvaises herbes » en utilisant un paillage
    . Favoriser la présence des auxiliaires qui luttent contre les ravageurs,
    . Planter des espèces indigènes, rustiques, robustes, peu sensibles aux maladies…

  5. Nos achats coup de cœurs pour les plantes exotiques, invasives et trop fragiles.
    10 conseils pour acheter autrement

1 commentaire:

Francine a dit…

Je suis vraiment en accord avec ton billet.

On ne le répète pas assez, il faut changer nos habitudes.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...